Réservez les formations disponibles partout en France !

location-dot
location-dot
location-dot
À partir de
location-dot
image OFimage OF
AccueilPages guideComment mettre en place une surveillance PRADO ?

Comment mettre en place une surveillance PRADO ?

La surveillance PRADO, ou Programme de Remontée Automatique de Données et d'Orientation, est un système de surveillance mis en place par les autorités françaises pour suivre les individus radicalisés ou potentiellement dangereux. Ce programme vise à collecter et à analyser diverses sources d'informations, telles que les réseaux sociaux, les communications électroniques et les déplacements, afin de détecter les signes précurseurs de radicalisation et d'identifier les personnes susceptibles de commettre des actes terroristes. Cela constitue un outil essentiel dans la lutte contre le terrorisme et la préservation de la sécurité publique en France.



Une aide précieuse pour les patients

Un dispositif de suivi médical à domicile

C'est un dispositif mis en place pour assurer un suivi médical adapté aux patients après leur hospitalisation. Ce programme vise à accompagner les patients dans leur retour à domicile et à prévenir d'éventuelles complications.

Un programme axé sur les maladies cardiaques et la BPCO

Le PRADO s'adresse principalement aux patients souffrant de maladies cardiaques, tels que l'insuffisance cardiaque ou les troubles du rythme cardiaque, ainsi qu'aux personnes atteintes de BPCO (Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive). Ces pathologies nécessitent un suivi médical régulier afin de limiter les risques de réhospitalisation.

Un service de soins personnalisés

Le dispositif PRADO propose un suivi personnalisé pour chaque patient. Dès la sortie de l'hôpital, le médecin prescripteur établit un plan de suivi adapté à chaque cas. Ce plan peut inclure des visites à domicile par des infirmiers ou des séances de télésurveillance.

Un accompagnement médical à distance

C'est un élément clé du programme PRADO. Grâce à des dispositifs connectés (tels que des tensiomètres ou des oxymètres), les patients peuvent mesurer eux-mêmes certains paramètres de leur santé. Ces mesures sont ensuite transmises à une équipe médicale qui en assure le suivi à distance.

Un suivi régulier et préventif

L'objectif principal est d'assurer un suivi régulier des patients, afin de détecter le plus tôt possible une éventuelle décompensation de leur état de santé. En cas de valeurs anormales ou de symptômes inquiétants, l'équipe médicale peut intervenir rapidement, que ce soit par téléphone ou en se rendant directement au domicile du patient.

Des avantages pour les patients et le système de santé

Le dispositif PRADO présente de nombreux avantages, tant pour les patients que pour le système de santé dans son ensemble. Tout d'abord, il permet aux patients de rester chez eux, dans un environnement familier, tout en bénéficiant d'une surveillance médicale renforcée. Cela favorise leur bien-être et leur rétablissement.

Une réduction des réhospitalisations

Cela contribue également à réduire le taux de réhospitalisation. En détectant rapidement les signes avant-coureurs de décompensation, l'équipe médicale peut intervenir de manière précoce et éviter ainsi des hospitalisations non nécessaires. Cela permet également de soulager le système de santé en réduisant la charge sur les hôpitaux.

Un accompagnement dans la gestion de la maladie

Outre le suivi médical, le programme PRADO offre également un accompagnement dans la gestion de la maladie. Les patients ont accès à des conseils et des informations sur les mesures à prendre pour maintenir leur santé et prévenir les complications. Cela leur permet de mieux comprendre leur maladie et d'adopter des comportements favorables à leur bien-être.

Une prise en charge facilitée par les assurances

Dans de nombreux cas, les frais liés à la surveillance PRADO sont pris en charge par les assurances. Les patients n'ont donc pas à s'inquiéter des coûts supplémentaires liés à leur suivi médical à domicile. Cela contribue à rendre le dispositif PRADO accessible à un plus grand nombre de patients.

La collaboration entre les différents acteurs de santé

Le dispositif PRADO repose sur une collaboration étroite entre les différents acteurs de santé, tels que les médecins, les infirmiers, les services d'assurance et les établissements hospitaliers. Cette coopération permet d'assurer une prise en charge globale et coordonnée des patients, favorisant ainsi leur rétablissement et leur autonomie.

Une solution pour désengorger les hôpitaux

En permettant aux patients de rentrer chez eux plus rapidement et en limitant les réhospitalisations, la surveillance PRADO contribue également à désengorger les hôpitaux. En offrant une prise en charge adaptée et personnalisée, ce dispositif permet de libérer des lits pour les patients les plus graves et d'optimiser les ressources du système de santé.

Une tendance vers une médecine plus préventive

Enfin, la mise en place correspond à une évolution vers une médecine plus préventive et centrée sur le patient. Au-delà du traitement de la maladie, ce programme vise à accompagner les patients dans leur quotidien et à prévenir l'apparition de complications. Il s'inscrit dans une approche globale de la santé, favorisant le bien-être des patients et la durabilité du système de santé.

Cotation

La cotation des séances d'accompagnement

Elle désigne le dispositif d'accompagnement des patients après leur sortie d'hôpital, notamment suite à un accident vasculaire cérébral (AVC). Ce parcours de prise en charge nécessite l'intervention de différents professionnels de santé, tels que les médecins traitants, les infirmières libérales (idel) et les infirmières hospitalières. La cotation des séances d'accompagnement est un élément essentiel dans le processus de remboursement. Pour permettre une tarification appropriée, chaque séance d'accompagnement doit être codée en utilisant la classification commune des actes médicaux (CCAM). Cette cotation se base sur la nature de la prestation réalisée par l'infirmière libérale ou l'infirmière hospitalière. Par exemple, une séance d'éducation thérapeutique sera codée différemment de celle d'une surveillance médicale plus classique.

L'accompagnement tout au long du parcours de soins

L'accompagnement des patients dans le cadre de la surveillance PRADO est un processus continu qui s'étend sur plusieurs semaines voire plusieurs mois. Il s'agit de veiller sur la santé du patient, de s'assurer de la bonne observance des traitements prescrits et de fournir les informations nécessaires pour prévenir d'éventuelles complications. Elle  peut être réalisée à la fois à domicile par les infirmières libérales, mais également en milieu hospitalier. L'infirmière libérale joue un rôle central dans l'accompagnement du patient, en assurant la continuité des soins entre l'hôpital et le domicile. Elle est en lien étroit avec le médecin traitant pour adapter les traitements en fonction de l'évolution de l'état de santé du patient. L'infirmière libérale est également chargée d'effectuer les actes nécessaires à la surveillance du patient, comme la mesure de la pression artérielle, la prise de sang ou encore la réalisation de pansements.

L'équipe pluridisciplinaire au service du patient

Les différents professionnels impliqués 

Elle mobilise une équipe pluridisciplinaire composée de différents professionnels de santé. Outre les médecins traitants et les infirmières libérales, d'autres acteurs viennent compléter cette équipe, tels que les kinésithérapeutes, les ergothérapeutes ou encore les psychologues. Chaque professionnel a un rôle spécifique à jouer dans l'accompagnement du patient. Les kinésithérapeutes interviennent notamment dans la rééducation motrice du patient, afin de favoriser sa récupération fonctionnelle. Les ergothérapeutes se concentrent quant à eux sur la réadaptation à l'environnement quotidien du patient, en lui proposant des aménagements ou des conseils adaptés.

La coordination des interventions pour une prise en charge optimale

Au sein de l'équipe pluridisciplinaire, la coordination des interventions est primordiale pour assurer une prise en charge optimale du patient. Cela nécessite une communication fluide entre les différents professionnels impliqués, afin de partager les informations essentielles pour la surveillance PRADO. L'infirmière libérale joue ainsi un rôle central dans cette coordination, en relayant les informations entre le patient, le médecin traitant et les autres professionnels de santé. Elle est le lien essentiel qui permet de garantir la continuité des soins et la cohérence du parcours de soins du patient.

Coordination 

Un outil de coordination efficace

La coordination est un élément clé dans la mise en place de la surveillance PRADO. En effet, ce dispositif vise à centraliser et à harmoniser les données relatives à la surveillance des accidents médicaux en France. Pour cela, il est essentiel de coordonner les différentes parties prenantes, notamment les professionnels de santé, les établissements de santé, les autorités sanitaires et les patients. La coordination se fait à plusieurs niveaux. Tout d'abord, au niveau local, les médecins traitants jouent un rôle crucial dans la surveillance PRADO. Ils sont en charge d'identifier les accidents médicaux et de les signaler aux autorités compétentes. Cette coordination locale permet de garantir une réactivité et une prise en charge adaptée des patients. Ensuite, au niveau régional, les agences régionales de santé ont pour mission de collecter les données des accidents médicaux signalés localement. Elles les centralisent dans une base de données commune, ce qui permet une vision d'ensemble de la situation à l'échelle de la région. Cette coordination régionale facilite la mise en place de mesures de prévention et la prise de décisions stratégiques. Enfin, au niveau national, la coordination de la surveillance PRADO est assurée par la Direction de la Prévention et de la Coordination (DPC) du Ministère de la Santé. Cette entité est responsable de la gestion et de l'analyse des données collectées. Elle élabore également des recommandations et des directives à destination des professionnels de santé. Cette coordination nationale permet de garantir une cohérence et une uniformité dans la prise en charge des accidents médicaux sur l'ensemble du territoire.

La consultation du carnet de suivi PRADO

Un outil essentiel pour le suivi des patients

Le carnet de suivi PRADO est un document médical qui accompagne les patients suite à un accident médical. Il contient des informations précieuses sur la nature de l'accident, les soins prodigués et les éventuelles complications. Ce carnet joue un rôle crucial dans la coordination de la surveillance PRADO. En effet, il permet aux professionnels de santé de suivre l'évolution de l'état de santé des patients, d'identifier d'éventuelles exacerbations et de mettre en place des mesures préventives. Grâce à ce suivi régulier, les professionnels de santé sont en mesure d'adapter les traitements et les interventions chirurgicales en fonction des besoins spécifiques de chaque patient. De plus, la consultation du carnet de suivi PRADO permet aux patients de jouer un rôle actif dans leur prise en charge. Ils peuvent ainsi prendre connaissance des recommandations médicales et des mesures de prévention à adopter. Grâce à ces informations, ils sont en mesure de mieux comprendre leur situation médicale et de participer de manière éclairée aux décisions concernant leur santé.

PRADO et la vie quotidienne des patients

Un accompagnement continu pour une meilleure qualité de vie

Elle ne se limite pas à la coordination et à la consultation du carnet de suivi. Elle vise également à accompagner les patients dans leur vie quotidienne, notamment en leur fournissant des informations claires et accessibles. En effet, le PRADO propose des fiches d'information au format PDF, qui abordent différents aspects de la vie quotidienne des patients suite à un accident médical. Ces fiches couvrent des sujets variés tels que l'alimentation, l'activité physique, la gestion de la douleur, etc. Elles sont élaborées en collaboration avec des experts médicaux afin de garantir leur fiabilité et leur pertinence. Grâce à ces fiches d'information, les patients peuvent bénéficier de conseils pratiques pour améliorer leur qualité de vie. Ils peuvent ainsi mieux gérer les conséquences de leur accident médical et reprendre, dans la mesure du possible, une vie normale. Cette dimension de la surveillance PRADO contribue à apporter un soutien concret aux patients tout au long de leur parcours de soins.

La surveillance PRADO et la chirurgie médicale

Un outil pour améliorer la sécurité des interventions chirurgicales

Elle a également un rôle important dans le domaine de la chirurgie médicale. En effet, elle permet de recueillir des données sur les accidents survenant lors d'interventions chirurgicales, qu'il s'agisse d'accidents médicaux proprement dit ou d'accidents liés à des complications post-opératoires. Ces données sont ensuite analysées afin d'identifier les situations à risque et de mettre en place des mesures préventives. Par exemple, si une complication post-opératoire est courante chez les patients ayant subi une certaine chirurgie, des recommandations peuvent être faites pour renforcer la surveillance post-opératoire et prévenir cette complication. Grâce à ça, les professionnels de santé peuvent ainsi bénéficier d'une vision d'ensemble des accidents médicaux liés à la chirurgie. Cela leur permet d'améliorer la sécurité des interventions chirurgicales et de réduire les risques pour les patients. En conclusion, la surveillance PRADO est un dispositif de coordination qui vise à centraliser et à harmoniser les données relatives aux accidents médicaux en France. Grâce à la consultation du carnet de suivi PRADO, les professionnels de santé sont en mesure de suivre l'évolution de l'état de santé des patients et de mettre en place des mesures préventives. Ce dispositif accompagne également les patients dans leur vie quotidienne en leur fournissant des informations claires et accessibles. Enfin, la surveillance PRADO joue un rôle crucial dans la chirurgie médicale en permettant d'améliorer la sécurité des interventions chirurgicales.


Alexandre d'Oùformer - Référent Formation

 

logo ouformer
Réalisation :Definima
Utilisation des cookies

Nous utilisons des cookies pour vous fournir l'ensemble de nos services, notamment la recherche et les alertes. En acceptant, vous consentez à notre utilisation de ces cookies.

Refuser
Accepter