Réservez les formations disponibles partout en France !

location-dot
location-dot
location-dot
À partir de
location-dot
image OFimage OF

Formation Kinésithérapie

La formation en kinésithérapie est une étape clé pour devenir un professionnel compétent dans le domaine de la rééducation et du traitement des troubles fonctionnels. Le métier de masseur-kinésithérapeute nécessite, en effet, des connaissances approfondies et une maîtrise parfaite des différentes techniques de soins afin d'offrir aux patients la prise en charge la plus adaptée à leurs besoins.

Lire la suite

section-filtresFiltres
Filtres
Type de formation
Lieu de formation
Certification
Voir les résultats

2 résultats

En centre
Non éligible CPF
Choisissez une session :
Visio :
durationplace Une question ? Être rappelé
durationplacePlus d'infos et réserver
En centre
Non éligible CPF
Choisissez une session :
Visio :
durationplace Une question ? Être rappelé
durationplacePlus d'infos et réserver
Vous ne trouvez pas ce que vous recherchez

Formation en kinésithérapie

La formation en kinésithérapie est une étape essentielle pour devenir diplômé dans ce domaine. Les étudiants doivent suivre un cursus complet comprenant des cours théoriques et des stages pratiques. Cette formation dure en moyenne cinq années, et permet aux futurs kinés de se spécialiser dans différentes branches telles que la massothérapie, la rééducation périnéale, ou encore la kinésithérapie respiratoire.

Admission en école de kinésithérapie

L'admission en école de kinésithérapie est souvent très sélective. Les étudiants doivent passer un concours d'entrée comprenant des épreuves écrites et un entretien oral. Certains établissements exigent également une année de préparation dans une filière scientifique comme la STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives). Les candidats reçus intègrent alors l'université ou l'institut de kinésithérapie de leur choix.

Curriculum de formation

Le curriculum de formation en kinésithérapie comprend des cours de anatomie, de physiologie, de sémiologie, de pathologies, mais aussi des enseignements plus pratiques tels que la techniques de massages, de mobilisations, ou encore de rééducation. Les étudiants doivent également effectuer des stages en milieu hospitalier, en cabinet libéral, ou dans des centres de rééducation. Cela leur permet d'acquérir une expérience pratique indispensable à leur diplôme final.

Acquisition des compétences

Pendant leur formation, les étudiants apprennent à établir des bilans kinésithérapeutiques, à fixer des objectifs de rééducation, à mettre en place des programmes de soins adaptés à chaque patient. Ils développent également des compétences en communication, en gestion de dossiers patients, et en coordination avec d'autres professionnels de santé. Cette acquisition des compétences est progressive tout au long des années de formation.

Validation des acquis

La validation des acquis est essentielle pour obtenir le diplôme de kinésithérapeute. Les étudiants doivent notamment passer un examen d'état à la fin de leur cursus. Cet examen se compose de plusieurs épreuves théoriques et pratiques, permettant de vérifier les compétences et les connaissances acquises au fil des années. En cas de succès, les futurs kinés reçoivent leur diplôme et peuvent exercer en toute légalité.

Spécialisation post-diplôme

Une fois diplômé, le kinésithérapeute peut choisir de se spécialiser dans un domaine particulier. Il peut par exemple se former à la kinésithérapie du sport, à la kinésithérapie du travail, ou encore à la kinésithérapie pédiatrique. Pour cela, il peut suivre des formations complémentaires, des stages de perfectionnement, ou encore des diplômes universitaires spécifiques. Cette spécialisation lui permet d'approfondir ses connaissances et ses compétences dans son domaine de prédilection.

Insertion professionnelle en kinésithérapie

L'insertion professionnelle en kinésithérapie est généralement facilitée par le diplôme obtenu à la fin de la formation. Les diplômés peuvent ainsi travailler en libéral, en cabinet de kinésithérapie, en centre de rééducation, ou encore au sein d'un CHU (Centre Hospitalier Universitaire). Certains kinésithérapeutes choisissent également de se spécialiser dans la prise en charge de certaines pathologies ou de certains publics spécifiques.

Évolution de carrière

L'évolution de carrière en kinésithérapie peut passer par des formations complémentaires, par la gestion d'un cabinet libéral, par la création d'un réseau de partenaires (médecins, chirurgiens, autres professionnels de santé), ou encore par la participation à des congrès et des événements professionnels. Certains kinésithérapeutes choisissent également de devenir formateurs, de superviser des étudiants en stage, ou encore de s'engager dans des actions de prévention et de sensibilisation à la santé.

Formation et compétences

L'apprentissage en kinésithérapie combine des connaissances théoriques et une pratique intensive. Les étudiants développent des compétences essentielles pour prendre en charge chaque patient de manière personnalisée. À travers des stages dans des structures variées à Bordeaux, Paris ou ailleurs, les futurs professionnels acquièrent une expertise pratique qui complète leur formation universitaire.

Inscription et stages

L'inscription en école de kinésithérapie est souvent la première étape vers le métier. Les étudiants doivent passer par un processus de sélection rigoureux avant de pouvoir entamer leur formation. Les stages pratiques sont également des éléments clés de l'apprentissage, permettant aux étudiants de mettre en pratique leurs compétences et d'acquérir une expérience concrète auprès des patients.

Pratique et DPC

La pratique est au cœur du métier de kinésithérapeute. Les professionnels doivent constamment mettre à jour leurs compétences, notamment à travers le Développement Professionnel Continu (DPC). Ce dispositif permet aux kinésithérapeutes de suivre des formations pour actualiser leurs connaissances et compétences tout au long de leur carrière.

Évolution de carrière et patient

L'évolution de carrière d'un kinésithérapeute peut se traduire par une prise en charge plus personnalisée du patient. En travaillant à Paris ou ailleurs, les professionnels de santé peuvent se spécialiser dans des domaines spécifiques et offrir un suivi adapté à chaque patient. Les compétences acquises tout au long de leur formation et de leurs stages sont essentielles pour garantir un traitement efficace et personnalisé.

Scolarité et licence en kinésithérapie

La scolarité pour devenir kinésithérapeute implique l'obtention d'une licence en kinésithérapie. Les candidats doivent suivre un cursus complet comprenant des cours théoriques et des stages pratiques. Cette formation dure en moyenne cinq années et permet aux futurs kinésithérapeutes d'acquérir les compétences nécessaires dans le domaine de la rééducation et des soins thérapeutiques.

Enseignement et techniques kinésithérapiques

L'enseignement en kinésithérapie comprend l'apprentissage de différentes techniques de massages, de mobilisations, et de rééducation. Les étudiants doivent également apprendre à établir des bilans kinésithérapeutiques et à mettre en place des programmes de soins adaptés à chaque patient. Cette approche thérapeutique est essentielle pour la prise en charge des patients.

Assas et formation en kinésithérapie

L'université Assas propose une formation complète pour les futurs kinésithérapeutes. Les étudiants y acquièrent les compétences nécessaires pour prodiguer des soins de qualité à leurs patients. Les stages pratiques, notamment à l'hôpital Saint-Louis, permettent aux étudiants d'acquérir une expérience concrète en rééducation et en kinésithérapie.

Voir plus

Nos Formations Kinésithérapie

logo ouformer
Réalisation :Definima
Utilisation des cookies

Nous utilisons des cookies pour vous fournir l'ensemble de nos services, notamment la recherche et les alertes. En acceptant, vous consentez à notre utilisation de ces cookies.

Refuser
Accepter